Aller au contenu Aller à la recherche
Aller au contenu Aller à la recherche

Les femmes et la pandémie

© Hélène Bouffard

Dès le printemps 2020, le Conseil du statut de la femme s’est préoccupé des effets de la pandémie sur la vie des femmes. Conçu aux premières semaines de la crise, le grand dossier Les femmes et la pandémie vise à rassembler les données sur les enjeux d’égalité mis en lumière par la COVID-19, en vue de mieux les cerner.

Cet outil, évolutif, est le fruit des travaux de veille et de recherche du Conseil, fidèle à son rôle-conseil et à son mandat d’information publique. S’ajoutent à ces analyses les regards de personnalités publiques et de journalistes. Plusieurs de ces points de vue, publiés dans le magazine Gazette des femmes, sont partagés ici.

Des contrecoups préoccupants

Au-delà des inquiétudes épidémiologiques, force est de constater que les femmes et les hommes sont exposés différemment aux risques et contraintes de la crise. Des contrecoups qui, aujourd’hui encore, amplifient des disparités déjà marquées dans plusieurs domaines de la vie des femmes.

Santé mentale, violences conjugales et sexuelles en temps de confinement, soins aux aîné·e·s, conciliation famille-travail, inégalités économiques et sociales : ces sujet nous interpellent au premier chef. La pandémie continue de révéler ces réalités sous des angles inédits, toujours difficiles à circonscrire à ce jour.

Vers une relance viable… et égalitaire

Au cours des prochains mois, il importe d’envisager une relance qui réponde aux aspirations de celles touchées d’emblée par la déroute sanitaire. Dans cette perspective, le Conseil s’engage à poursuivre et à élargir ses travaux de veille. Il entend rassembler les données et l’information permettant de mieux comprendre et anticiper les répercussions de cette crise sans précédent sur les femmes d’ici et d’ailleurs.

Nous tenons à souligner à nouveau le travail exceptionnel de toutes les femmes qui, dans les conditions que nous connaissons, exercent des fonctions dans les services essentiels voués à l’avancement du Québec. Elles méritent notre appui et toute notre solidarité.

Me Louise Cordeau, C.Q.
Présidente du Conseil du statut de la femme

Novembre 2021