Aller au contenu Aller à la recherche
Aller au contenu Aller à la recherche

Introduction

Le Conseil du statut de la femme (CSF) vous propose un voyage sur les terres d’agricultrices québécoises. Cette aventure vous emmènera dans le quotidien de jeunes femmes de la relève agricole à différentes étapes de leur vie. Ces entrepreneures, créatrices de richesse, jouent un rôle primordial dans l’économie et le développement régional du Québec.

L’implication des femmes dans l’agriculture n’a rien de nouveau. Traditionnellement, c’est par la voie du mariage qu’elles entraient en agriculture. Implicitement, leur ouvrage était considéré comme un travail d’épouse : elles s’occupaient de la maison et effectuaient des travaux agricoles sans rémunération. Les femmes participaient activement à l’agriculture du Québec, pourtant elles sont longtemps demeurées invisibles.

Progressivement, les agricultrices ont détenu des parts dans l’exploitation agricole familiale ou démarré leur propre entreprise. Désormais, entrepreneures assumées, gestionnaires chevronnées, elles représentent plus du quart des propriétaires détenant des parts d’une entreprise agricole et de l’ensemble des ouvriers agricoles. Si elles investissent tous les types de production agricole (animale, végétale et biologique), elles choisissent toutefois plus souvent que leurs collègues masculins de se lancer dans le démarrage d’une entreprise plutôt que de prendre la relève de l’exploitation familiale.

Pourquoi font-elles ce choix? Comment parviennent-elles à se frayer une place? Quels défis rencontrent-elles et quelles stratégies privilégient-elles pour les relever? Pour trouver des éléments de réponse à ces questions, le CSF est parti à la rencontre d’agricultrices.

L’analyse de leurs expériences, combinée à celle de mesures et de programmes existants, a permis au CSF d’émettre des recommandations, destinées à favoriser la contribution – essentielle – des femmes à l’avenir de l’agriculture du Québec.