Aller au contenu Aller à la recherche
/ / Journée internationale des droits des femmes

Journée internationale des droits des femmes

fichier: template-prixAgir

8 mars 2023

Le 8 mars est une date importante, dont l’objectif est de célébrer le chemin parcouru par les femmes jusqu’à aujourd’hui et saluer tout le travail accompli vers l’atteinte de l’égalité.

Célébrons les femmes

Les femmes et les jeunes filles aux quatre coins du globe continuent de TRANSFORMER la société en vue de faire progresser l’égalité des sexes. À force d’innovation et de persévérance, elles instaurent les changements dans notre société.

Le 8 mars est également l’occasion de rappeler la fragilité des acquis en matière de droits des femmes et de faire valoir l’importance de l’égalité hommes-femmes.

Le Conseil est fier de contribuer depuis 50 ans aux échanges et aux réflexions sur les grands enjeux d’égalité au Québec.

Testez vos connaissances avec notre quiz du 8 mars.

L’égalité à cœur. Un Québec fier de ses valeurs.

Conseil du statut de la femme - L'égalité à coeur. Un Québec fier se ses valeurs.

Le Conseil, qui souligne cette année son 50e anniversaire de création, souhaite profiter de cette journée hautement symbolique pour mettre en lumière l’audace de bâtisseuses qui se sont mobilisées pour la reconnaissance de leurs droits et l’engagement continu des groupes et des associations communautaires, citoyennes et professionnelles de tous horizons.

À la fois rassembleuses et porteuses d’avenir, les actions déployées dans le cadre du 50e anniversaire du Conseil s’articulent dans une perspective d’éducation et de sensibilisation. Véritable legs collectif, elles sont les empreintes vives des avancées et des enjeux persistants en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.

Campagne du Secrétariat à la condition féminine

Journée internationale des droits des femmes - Secrétariat à la condition féminin

Officialisée par l’Organisation des Nations Unies en 1977, la journée du 8 mars permet un moment de réflexion collective sur l’avancement de l’égalité entre les femmes et les hommes, mais aussi sur les enjeux qui persistent. La thématique de cette année est la suivante : « Pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes ». En effet, les filles et les femmes demeurent présentes en minorité notamment dans le domaine des sciences et technologies, cette situation contribuant à l’écart socio-économique qui subsiste entre les femmes et les hommes. Il est également reconnu que les femmes les plus touchées par la cyberviolence sont celles qui sont jeunes, issues de groupes sociaux minoritaires ou encore actives dans l’espace public (Conseil du statut de la femme, 2022). C’est pourquoi ce thème est mis de l’avant par l’ONU cette année, de façon complémentaire aux 17 grands objectifs de développement durable, et plus particulièrement à celui traitant de la question d’égalité entre les sexes.

Du côté du Québec, le gouvernement poursuit activement ses travaux en la matière, notamment par la mise en œuvre de plusieurs nouvelles stratégies et plans d’action, dont les plus récentes Stratégie gouvernementale intégrée pour contrer la violence sexuelle, la violence conjugale et Rebâtir la confiance 2022-2027 et Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2022-2027. Plusieurs belles avancées ont pu être constatées en matière d’égalité au Québec, mais la pandémie et la fragilisation des acquis qui a été observée nous démontrent que beaucoup de travail reste à faire. Merci à toutes les équipes qui, de près ou de loin, contribuent à cette importante mission. 

Campagne de l’ONU

Ce 8 mars 2023, rejoignez ONU Femmes et les Nations Unies pour célébrer la Journée internationale des femmes placée sous le thème « Pour un monde digital inclusif : innovation et technologies pour l’égalité des sexes ».

Journée internationale des droits des femmes - ONU FEMMES

Depuis les balbutiements de l’informatique jusqu’à l’ère actuelle de la réalité virtuelle et de l’intelligence artificielle, les femmes ont apporté un nombre incalculable de contributions au monde numérique dans lequel nous évoluons de plus en plus. Leurs réalisations se sont imposées contre vents et marées dans un secteur qui ne les a jamais véritablement accueillies ni valorisées.

Aujourd’hui, un écart persistant entre les sexes en matière d’accès au numérique empêche les femmes d’exploiter pleinement le potentiel des technologies. Leur sous-représentation dans l’enseignement et les carrières dans les domaines des STIM reste un obstacle majeur à leur participation à la conception et à la gouvernance des technologies. Par ailleurs, la menace omniprésente de la violence en ligne fondée sur le genre – à laquelle s’ajoute l’absence de recours juridique – les contraint trop souvent à quitter les espaces numériques qu’elles occupent.

Ressources supplémentaires

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.

Inscription