Aller au contenu Aller à la recherche

À la lumière de ses travaux de recherche et de consultation, le CSF considère qu’une démarche de justice réparatrice peut répondre aux besoins de reconnaissance, de participation et de réparation de certaines femmes qui ont subi de la violence conjugale, dans la mesure où les conditions sont réunies pour assurer leur sécurité. En particulier :

Pour en savoir plus, consultez l’avis sur la justice réparatrice.

Abonnez-vous

Recevez toutes les publications du Conseil en vous abonnant à notre liste de diffusion.

Inscription