Aller au contenu Aller à la recherche
Aller au contenu Aller à la recherche

Regards sur la pandémie

Le magazine Gazette des femmes (GF) propose une série de réflexions et de regards, parfois croisés, sur ces questions qui nous touchent. Des personnalités rassembleuses comme Janette Bertrand, Léa Clermont-Dion, Louise Champoux-Paillé, Dorothy Rhau et Yolande Cohen ont généreusement accepté de partager leurs constats, leurs inquiétudes et même un certain optimisme devant les faits.

Janette Bertrand et le rêve d’un monde égalitaire

Publié le 28 mai 2020

La Gazette des femmes a voulu connaître le point de vue d’une grande sage sur la pandémie qui secoue la planète. Le 15 mai dernier, Janette Bertrand a partagé sa vision de la situation dans laquelle le Québec est plongé depuis la mi-mars avec la présidente du Conseil du statut de la femme, Me Louise Cordeau.

Lire l’article Janette Bertrand et le rêve d’un monde égalitaire

À bout de souffle

Publié le 28 mai 2020

Au début de la crise de la COVID-19, j’étais prête. Prête à envoyer mon bébé gnocchi à la garderie. Car j’étais à bout de souffle. Enceinte sans préméditation d’un deuxième bébé à un an d’intervalle, je me suis engouffrée dans les nausées matinales et cette fatigue déchirante qui ne tarit pas. Comme un coup de pelle au visage, il y a eu cette crise, puis le confinement. Il a fallu revoir les plans. Et se cantonner, tous, dans l’antre familial.

Lire l’article À bout de souffle

L’ADS, un outil essentiel pour l’après-pandémie

Publié le 28 mai 2020

Il y a maintenant 25 ans, en 1995, se tenait à Beijing la quatrième Conférence mondiale sur les femmes, sous l’égide des Nations Unies. Le gouvernement du Québec prenait alors l’engagement d’instaurer l’analyse différenciée selon les sexes (« ADS ») dans les pratiques gouvernementales.

Lire l’article L’ADS, un outil essentiel pour l’après-pandémie

Une pour toutes, toutes pour une!

Publié le 28 mai 2020

En 2018, lors des élections provinciales, on a élu 52 députées! Un record! Et la moitié du cabinet de Justin Trudeau est composé de femmes ministres. Avant la COVID-19 (maintenant, on ne dira plus « avant ou après J.-C. »), atteindre la parité entre les femmes et les hommes était le mandat « quasi suprême » des grandes entreprises. Le mot parité était sur toutes les lèvres. Jusqu’au jour, où les paroles prophétiques de Simone de Beauvoir ont refait surface : « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. » Il n’a fallu qu’une crise pour bousculer la parité!

Lire l’article Une pour toutes, toutes pour une!

L’après COVID-19 : en finir avec les inégalités de genre?

Publié le 28 mai 2020

La pandémie agit comme un révélateur extraordinaire des inégalités majeures qui existent entre les riches et les pauvres, les femmes et les hommes, les nationaux et les immigrants, etc. En quelques semaines, on a vu émerger des réalités, soigneusement cachées par l’idéologie de notre ancien monde, devenir des foyers de combustion sociale et sanitaire. Le climat d’insécurité extrême et de peur créé par la propagation du virus a servi de justification à une intervention massive des États nationaux pour suspendre les anciennes normes sociales et en imposer de nouvelles.

Lire l’article L’après COVID-19 : en finir avec les inégalités de genre?